Année 2019

Le vendredi 13 décembre 2019 – La Voie Lactée « Notre village dans l’Univers » – Conférencier : Raymond Sadin

La Voie Lactée est très connue. Son nom évoque toujours quelque chose dans l’esprit des enfants et du grand public. Même pour ceux et celles qui sont éloignés des sciences de l’espace, elle résonne toujours comme quelque chose de concret. Cependant ils ne sont pas nombreux à en donner une définition fiable. L’objet reste flou, imprécis. Son nom est directement issu de la mythologie. C’est au célèbre Hercule que nous le devons. Mais qui est-elle au juste ? De nos jours elle est devenue une galaxie de l’Univers comme il en existe tant. Bien avant que les astronomes n’élaborent une description astronomique de la galaxie où nous résidons, elle a suscité des explications plus ou moins alambiquées.

            Des générations d’observateurs se sont attelées à la tâche d’en déterminer la réalité. En amont de la science elle n’était qu’un ruban laiteux, elle est devenue aujourd’hui un univers île d’étoiles, de gaz et de poussières cosmiques. Raymond SADIN vous invite à voir et comprendre le cheminement qui a fait d’un nuage de lait vaporeux et diaphane, une grandiose arche stellaire spiralée.

Le vendredi 22 novembre 2019 – Conférence annulée

Le vendredi 18 octobre 2019 – « Développement des télescopes installés en Antarctique » – Conférencier : Isabelle Vauglin – Astrophysicienne – Centre de Recherche Astrophysique de Lyon

Pourquoi les astronomes s’acharnent-ils à installer des télescopes en Antarctique alors qu’il y fait un froid… polaire ? Parce qu’au cœur du continent Antarctique, au Dôme C, le site franco-italien de Concordia s’est avéré un des meilleurs sites d’observations astronomiques au monde. Le ciel y est d’une qualité exceptionnelle, bien supérieure à celle des autres sites sur Terre. Mais nous devons adapter les télescopes aux conditions très difficiles des milieux polaires.
    Isabelle Vauglin décrira les qualités atmosphériques du ciel de Concordia et les difficultés auxquelles nous devons faire face pour implanter les premiers télescopes et expliquera l’intérêt particulier que représente ce site pour le domaine de l’infrarouge. Elle donnera les résultats du télescope ASTEP sur la recherche d’une planète extra-solaire autour de l’étoile ßPictoris.

Du samedi 3 au dimanche 4 août 2019 – « 4 conférences dans le cadre de la nuit des étoiles 2019 »

Adresse : Site de Fort l’Ecluse (01) :

Les conférences sont autant pour le grand public que pour les passionnés d’astronomie.

Thème 1 : « Le pendule de Foucault : de la Terre aux galaxies lointaines» – Conférencier : Frédéric Lequevre

Thème 2 : « La synthèse des éléments : du Big Bang à la Terre » – Conférencier : Frédéric Lequevre

Thème 3 : « 50 ans du premier pas sur la Lune  » – Conférencier : Damien Soyard – Randonnée et astronomie

Thème 4 : « Les météorites» – Conférencier : Damien Soyard – Randonnée et astronomie

Le vendredi 10 mai 2019 – « Les comètes, beautés du ciel et témoins du passé » – Conférencier : Michel Ory

Qu’est-ce qu’une comète? Quelle est sa trajectoire? Quel est son aspect physique et quelle est sa composition chimique? Pourquoi certains astéroïdes deviennent des comètes? Pourquoi peut-on dire aujourd’hui que les comètes ont apporté la vie et la mort sur la Terre? Ayant découvert deux comètes et deux cents astéroïdes, Michel Ory observent ces petits corps du Système solaire depuis une vingtaine d’année.

Le vendredi 15 mars 2019 – « Quand Bételgeuse va-t-elle exploser ? » – Conférencier : Professeur André Maeder de l’Observatoire de Genève

Le vendredi 25 janvier 2019 – « Lune ou l’Autre » – Conférencier : Raymond Sadin

La Lune, satellite de la Terre, est un astre si familier qu’elle est devenue omniprésente dans nos sociétés modernes. Elle est sujette à de nombreux discours qui ne sont pas toujours des plus rationnels. Il y a la lune des astronomes, celle qui éclaire nos nuits et qui montre sa sublime géographie aux observateurs assidus. Il y a aussi une Lune étrange et influente qui s’immisce dans nos préoccupations humaines. Il y a une Lune astronomique et une Lune ésotérique, astrologique, etc. Il existe donc un satellite de la planète où nous vivons et un astre symbolique chargé de mystères. Raymond Sadin vous invite à un voyage sur l’une et l’autre de ceslunes, sur sa face visible et cachée. Il vous propose de découvrir cet astre, si proche de nous et pourtant si lointain, avec le regard de l’astronome mais aussi avec celui du poète, du rêveur invétéré, lunatique.